La biodiversité au programme de la Fête de la Montagne

Partir de nuit pour observer et déterminer les chauves-souris, randonner de jour avec un spécialiste des gastéropodes pour découvrir de spécimens nouveaux jamais observés, voilà la proposition faite par Ecrins de Nature,  nous explique Claire Gondre. Chargée de mission au Parc national des Ecrins, Claire et son équipe ont imaginé ce projet original. « Nous avons démarré Ecrins de Nature l’an dernier à Embrun où 134 nouvelles espèces dont 102 insectes ont été découvertes», précise-telle. Pas banal. Si bien que cette année, les associations naturalistes et des organismes publics déjà présents lors de la première édition, ont décidé de poursuivre du côté du Champsaur-Valgaudemar. Déja partantes,  Bérardie, Flavia, Envergure Alpine, Proserpine, LPO, Grenha, Arianta, Serre-Che nature, la Fédération départementale de la pêche, l’ONF, l’ONEMA, plus des associations locales.

groupe-bando-manut

Si cette journée de prospection scientifique permet des rencontres entre naturalistes de tous poils, ou plutôt de toutes espèces – insectes, plantes, oiseaux, gastéropodes, champignons, amphibiens, crustacés- elle a voulu jouer la carte grand public

« pour sensibiliser les gens à la biodiversité commune ou cachée, au patrimoine naturel de proximité que l’on peut apprendre à observer et du même coup à préserver ».

En plus des prospections, des ateliers de découverte seront organisés autour de la maison de la vallée et de la base de loisirs de Pont du Fossé. A ce stade, le programme commencera vendredi 23 juin en fin de journée pour se poursuivre avec des prospections nocturnes, puis le samedi 24 juin avec différentes animations dont un point écoute des oiseaux tôt le matin, une observation des rapaces diurnes, des prospections d’oiseaux forestiers, escargots, entomologie des forêts, papillons de jour, ainsi que des ateliers botanique, faune et flore aquatique, biodiversité des murets en pierres sèches, art et nature (créations animées par le collectif de La Roulotte bleue), photo, sensibilisation à la gestion des déchets (communauté de communes)…

radio_ecrindenature

Des prestataires, ambassadeurs de la marque « Esprit parc national » dans les Écrins se joindront à l’événement pour proposer la visite d’un jardin de plantes d’altitude ou une initiation à l’apiculture.

Depuis quelques mois, Le Parc des Écrins a mis en ligne un atlas de la faune et de la flore, Biodiv’Ecrins alimenté par plus de 500 000 observations pour plus de 4000 espèces : il met à disposition l’ensemble des données collectées par ses agents depuis plus de 40 ans, illustrées, cartographiées et mises à jour en temps réel. A l’issue de cette journée, toutes les espèces nouvelles rencontrées y figureront en bonne place.

fedepeche-1

C’est en côtoyant les naturalistes et avec l’envie de partager la démarche de prospection que l’équipe du Parc eu l’idée de cette manifestation.

« Ce sont tous des passionnés et cette journée est aussi l’occasion de valoriser leur travail, précieux et souvent méconnu ».

Pour le programme détaillé, rendez-vous à l’approche de l’événement sur ecrins-parcnational.fr