Till Roeskens artiste, pastoraliste, invité de la Fête de la Montagne 2017

Allemand d’origine, résidant aujourd’hui à Marseille, Till Roeskens est un artiste explorateur que la Fête de la Montagne vous invite à découvrir son exposition lors de son édition 2017. Il a travaillé pendant deux ans comme artiste résident au CAIRN, Centre d’Art Contemporain de Digne-les-Bains, qui intègre de façon originale l’art à la nature. Avec des œuvres présentées autant à l’intérieur de ses murs que le long des sentiers de montagne, il invite le visiteur à poser un autre regard sur le paysage qui l’entoure.

 

En explorant le territoire autour de Digne, Till a fait la connaissance de Marcel, 91 ans, ancien berger, auquel il s’est lié d’amitié : « son regard magnifique m’a inspiré ». Il lui a confié le récit de sa vie, plusieurs fois bousculée par la grande histoire, par la guerre, pendant laquelle il a été fait prisonnier et par l’avènement du capitalisme, qui a chassé de ses montagnes de nombreux métiers d’antan.

Till a imaginé ce qu’il appelle des stations : 16 blocs conçus pour se fondre dans le paysage, où sont inscrits des fragments de la vie de Marcel. Ils seront disposés tout au long du chemin que Marcel empruntait autrefois pour monter à la bergerie de Contéchous. « Il a fallu aussi reconstituer l’ancien tracé qui s’était perdu dans les broussailles», explique Till Roeskens, qui a pris tout son temps pour mettre en mots ce personnage emblématique d’une époque, d’un mode de vie et d’un rapport au monde dont nous pourrions nous inspirer aujourd’hui. L’artiste n’exclut pas d’élever des chèvres un jour, « le pastoralisme, dit-il, est une voie d’avenir ».

Pour retrouver la fiche de l’événement : http://www.fetedelamontagne.org/search?id=1481