J-10 pour l’Aigoual

En master de développement territorial, Mayane Doulcier effectue son stage de fin d’année à la Communauté de Communes Causses Aigoual Cévennes – Terres Solidaires et elle s’est chargée de la communication autour de l’événement Fête de la Montagne. Autant dire qu’elle est en plein rush.

« Nous venons de recevoir les 4000  programmes que nous avons fait éditer et je m’apprête à les diffuser auprès des offices du tourisme de la région, dans les commerces et aux points de passage stratégiques »

Le communiqué de presse vient tout juste de partir en direction des radios et journaux papier, et Mayane sait que la semaine prochaine, elle sera de « relance téléphonique ». Elle a déjà  été interviewée sur Radio Escapade, une FM locale bien implantée et a pu mesurer la difficulté à résumer en quelques mots un programme plutôt chargé. « Pourtant cette année, contrairement à l’année dernière, l’événement n’est plus couplé avec l’Estival de l’Aigoual, organisé autour de la station météo, qui aura lieu en aout ». L’an dernier cette double casquette avait attiré plus de 1000 personnes sur 2 jours. Cette année, les organisateurs ont préféré ne pas mélanger conférences sur le climat et promotion des activités du massif.

« Pour nous l’événement Fête de la Montagne ouvre la saison touristique. Il est fait pour attirer les locaux et donner envie à des gens de Montpellier (2 heures de route) ou Nîmes ou Alès de venir faire un tour dans nos Montagnes cet été ».

La Communauté de Communes a travaillé dans cette direction, en prévoyant le dimanche 25 juin, un large éventail de propositions sportives et de plein air mais aussi des rendez-vous culturels, écolos (on recycle les vieux portables) ou malins comme cette bourse au matériel (de randonnée et de camping et de plein air). La manifestation démarre dès le samedi soir par des balades nocturnes et l’observation des étoiles.

De quoi en prendre plein la vue et pour la jeune communicante, originaire de la région et fière de l’être, de quoi en mettre plein la vue aux journalistes et autres relais qu’elle ne manquera pas de solliciter dans les prochains jours. Allez Mayane, plus que 15 jours !